Ce blog est destiné à présenter le travail d'un jeune auteur, Godus, dessinateur féru d'Histoire qui a choisi de faire connaitre par la bande dessinée le parcours des volontaires étrangers francophones de l'arme allemande pendant la seconde guerre mondiale.

Dans un premier temps, l'auteur avait choisi de faire connaitre le parcours des volontaires français à travers celui du jeune Etienne, jeune volontaire engagé dans la division Charlemagne. Cette série devrait regrouper neuf albums. Découvrez l'histoire de ce jeune français à l'itinéraire atypique durant la Seconde guerre Mondiale en parcourant ces bandes dessinées en couleur de 45 pages, disponibles directement auprès de l'auteur.

Mais l'auteur ne pouvait s'en arrêter là, d'autres nations ont fourni des corps de volontaires. Tout d'abord des francophones, les Wallons, auxquels Godus consacrera également quatre ouvrages. Puis d'autres volontaires, comme les flamands ou les espagnols.

A peine terminé ces ouvrages, d'autres nations seront bientôt représentées et ce qui s'appelait jusqu'à il y a peu une "jeunesse française" devrait bientôt devenir une "jeunesse européenne".

Tome 4

"De Mokre à Greifenberg"



18 août 1944. Les volontaires français du 1er bataillon de la Sturmbrigade Frankreich montent en chantant le chant du diable vers un nouveau front. Ils ont accompli avec succès leur première mission de guerre : aligner le front sur la voie ferrée reliant Cracovie à Sanosk, chasser Ivan de plusieurs villages polonais et montrer aux allemands qu'ils n'étaient pas, eux, les héritiers des vaincus de 40, mais bien de tous jeunes soldats frais émoulus prêts, sous le double signe de la tête de mort et des runes d'argent qu'ils portent fièrement au col de leur uniforme, à prendre part à la défense de l'Europe contre le danger bolchevique. La guerre n'en a pas encore terminé avec eux. Ils ont bien remporté une victoire, si insignifiante soit-elle sur l'ensemble du front de l'est, mais n'ont pas encore remporté la guerre. Ils montent en ligne en chantant sous un soleil de plomb. Grande est leur confiance en l'avenir et en l'ardeur belliqueuse qui les animent.